samedi 18 février 2017

Accouchement difficile

Bébé neuf et bébé vieux
 Le nouveau bébé est né hier. C'est à son arrivée que j'ai passé, hier, avec Frédéric, une bonne partie de la journée.

L'assurance d'abord : un local surchauffé et une attestation dont l'impression était totalement décalée : à refaire donc. Et puis le contrat avec la date de naissance : 2016 ! A refaire donc aussi : "C'est trop long maintenant. Je vous l'enverrai."  Restera plus pour moi qu'à revenir avec le double signé !

La concession ensuite : les clés apparemment égarées ! Super. Mais surtout des plaques d'immatriculation mal posées. A refaire. Les deuxièmes (je ne dis pas les secondes) rayées et constellées de points blancs sur les chiffres noirs ! A refaire. L'employé lymphatique nous dit que c'est la faute de la machine et qu'il a autre chose à faire. Nous lui faisons remarquer que, vu le prix de la voiture, nous sommes en droit d'exiger mieux. Le commercial que nous connaissons bien arrive et lui passe un bon savon. Troisième tirage donc, mais, avant que le plastique ne soit chauffé, Frédéric, avec son stylo, fait disparaître les points blancs. Pour la rayure, il n'y a rien à faire.

Et puis voilà,  je laisse le vieux bébé pour partir avec le nouveau tout propre. Comme ça, pas grosse différence à l'extérieur ( quoique, en regardant bien !) et encore plus de technologie à l'intérieur. Me restera à m'habituer à l'écran tactile et au moteur qui s'arrête aux feux et qui me fait toujours l'impression de caler.

jeudi 16 février 2017

mercredi 15 février 2017

Crépi

Crépi, crépi, crépi, crépi,..... Je crois que je vais en rêver ! La décolleuse, c'est pas terrible, d'autant que ce crépi a une sorte de couche plastifiée qui résiste bien dans certains coins. Ce soir, je suis vanné, et je n'ai fait que deux tout petits pans de murs.... Et puis les muscles (?) de mes bras n'ont pas l''habitude.
Consolation : ma sœur m'a indiqué une nouvelle série sur la chaîne Numéro 23, consacrée aux Médicis ! J'espère que je ne vais pas dormir devant. 

mardi 14 février 2017

Ca s'imposait aujourd'hui (!) ou comment trouver pied à sa chaussure.


La Liste de mes envies

J'en avais entendu parler, car ce roman a, semble-t-il, rencontré un grand succès. D'où une certaine défiance de ma part. Comme pour les films, je n'aime pas trop que l'on me dicte mes choix. Pour choisir, aux différents médias, je préfère mon nez.

Les premières pages me confirmèrent dans mes doutes. Tout cela me semblait certes pas désagréable mais tout au plus plaisant, ce qui, pour moi, en littérature, n'est pas un grand compliment. Et puis, peu à peu, le ton devient plus grave et on se laisse avoir. Cette histoire de petite mercière touchant le gros lot tourne un beau jour à la tragédie, à la trahison plutôt et la fin du livre est glaçante.
(Grégoire Delacourt, La Liste de mes envies. Ed. J-C Lattès.)

lundi 13 février 2017

Momentini (ou plutôt momentino)

Après-midi de travail chez ma sœur. En attendant la livraison des meubles, plan de travail, cuisinière et évier, début de décapage du mur du couloir que la propriétaire précédente avait eu la bonne idée de crépir (ainsi que le salon) ! A l'emménagement, le salon était violet bien cru et le couloir vert (genre) pomme ! Un vrai plaisir pour les yeux ! Mon père avait tout repeint en jaune, mais, malgré lessivages, le jaune est devenu plutôt grisâtre. J'y suis allé à la spatule mais, à cette allure-là, on n'est pas sorti de l'auberge. Alors décision de louer une décolleuse.

Prévue à 14h, la livraison est arrivée à 15h15. Des cartons partout ! Reste plus qu'à comprendre comment monter tout ça ! Et, cerise sur la gâteau, la concession me prévient que ma nouvelle voiture est disponible. C'était normalement prévu pour fin février début mars. Alors, demain (parce qu'aujourd'hui, tout est fermé) branle-bas de combat : passer à l'agence pour récupérer mon chèque de banque, téléphoner à l'assurance pour connaître la marche à suivre et, probablement, suite des travaux manuels ! Je ne m'ennuie pas en ce moment mais au moins, je fume moins !

dimanche 12 février 2017